La bac est enfin fini (depuis plus d'une semaine, je le sais bien!) je peux donc à nouveau me consacrer à la cuisine. Alors que je regardais la télévision (quoi de plus banal pour une jeune en vacances ?), une démonstration de recette a attiré mon attention. Le chocolatier Pierre Marcolini réalisait un merveilleux (une spécialité belge) que j'ai eu très envie de refaire à la maison. Comment résister à cette pâtisserie composée de meringue, de chantilly et de copeaux de chocolat ? Je n'ai pas attendu bien longtemps avant de reproduire cette petite douceur, pour le plus grand plaisir de mon entourage ! Sans plus tarder, je vous livre la recette (disponible sur le site de l'émission "Comment ça va bien"). Pour convenir à tous les palais, je n'avais pas mis de café (ni dans la chantilly, ni dans la meringue), et j'avais ajouté des graines de vanille à la chantilly. Je tiens également à préciser que la jolie photo qui accompagne cette recette a été prise ... par ma petite soeur !

Recette pour 12 personnes :P1010340

Ingrédients meringue au café :

-1 capsule de café

-200 g de blancs d’œufs (7 blancs d’œufs)

-200 g de sucre fin

-200 g de sucre glace

-Battre les blancs d’œufs et verser progressivement les 200 g de sucre. Une fois les blancs montés, ajouter le sucre glace et le café moulu. Terminer de mélanger à la maryse. Dresser des cercles de 8 cm à l’aide d’une poche à douille unie. Cuire au four pendant 2 heures à basse température (100°C maximum). Réserver dans un endroit sec.

Ingrédients crème Chantilly au café :

-200 g de crème fraîche

-1 tasse de café froid, soit 25 ml

-20 g de sucre fin

-100 g de chocolat noir d’Equateur Los Rios, grand cru de propriété 78 % de cacao

-Battre la crème fraîche avec la tasse de café froid. Verser progressivement les 20 g de sucre. Bien serrer la crème Chantilly.

Dressage

Dresser sur les meringues des rosaces de Chantilly au café et terminer par une meringue sur le dessus. Réaliser des copeaux de chocolat, en “grattant” la tablette de chocolat à l’aide d’un grand couteau. Rouler le merveilleux dans les copeaux.

Astuce : mettre quelques minutes au congélateur avant de rouler dans les copeaux de chocolat.