P1020555Suite à mon avis sur la maison Angelina, j'ai décidé d'écrire un article à chaque fois que je testerai une adresse gourmande. Cette fois-ci, direction la pâtisserie Pierre Hermé, rue Bonaparte. Il existe plusieurs adresses dans Paris, mais j'ai choisi celle-ci pour pouvoir déguster mes gâteaux dans le jardin du Luxembourg. Ce pâtissier est particulièrement réputé pour ses macarons aux parfums surprenants! Ma cousine, de passage en région parisienne, m'a accompagnée dans cette escapade. Devant la vitrine, nous sommes subjuguées par les glaces très colorées et bien présentées. Oui mais voilà, nous sommes venues pour une pâtisserie, alors les glaces ce sera pour une autre fois! Nous entrons dans la petite boutique toute en longueur, étant arrivées à 14h nous n'avons pas eu de monde. Je pense que si vous venez vers 16h vous risquez de rencontrer une horde de gourmands. Difficile de faire un choix parmi les gâteaux proposés, ils ont tous l'air délicieux. Finalement ma cousine se décide rapidement et choisi le Plaisir Sucré. De mon côté j'hésite entre le 2000 feuilles et le Plénitude, ce sera le Plénitude, j'ai peur de ne pas réussir à manger correctement le mille-feuilles sur une assiette en carton assise dans le jardin du Luxembourg.  Au dernier moment, je décide d'acheter deux macarons, afin de goûter à cette gourmandise qui a fait la réputation du pâtissier. Deux et pas plus, le prix est indiqué au kilo (80€ euros le kilos il me semble) alors arrivée en caisse c'est un peu le loto, je ne sais pas à quoi m'attendre. Verdict : 1,95€ LE macaron !!! Oulà c'est sacrément onéreux ces petites choses, ils ont intérêt à être bons ! Niveau service, c'est très aléatoire : ma cousine a eu une jeune femme particulièrement désagréable tandis que j'ai hérité d'un jeune homme charmant! Je trouve qu'il devrait avoir un service irréprochable vu la réputation de la maison et le prix des produits!

Commençons par les pâtisserie. Je sors mon Plénitude de sa jolie boîte en carton. La composition de ce gâteau est plus qu'alléchante : macaron chocolat, éclats de chocolat noir à la fleur de sel, mousse et ganache au chocolat amer, caramel croquant. Très prometteur tout ça! Visuellement le gâteau me plaît beaucoup : il est recouvert d'éclats de chocolat, ça donne un peu un côté "art moderne". Alors, est-il aussi bon que beau? Je plonge ma cuillère et ... c'est délicieux! La fleur de sel réhausse le goût du chocolat, le caramel adoucit le mélange, le macaron et les éclats de chocolat apporte un côté croustillant. Bilan très positif pour le Plénitude!

P1020544
Plénitude : macaron chocolat, éclats de chocolat noir à la fleur

de sel, mousse et ganache au chocolat amer, caramel croquant

Passons au choix de ma cousine : le Plaisir sucré. Ce dessert est également très tentant : biscuit dacquoise aux noisettes croquantes, praliné feuilleté, fines feuilles de chocolat au lait, ganache et chantilly au chocolat au lait. Là aussi la présentation est soignée (le gâteau a eu un accident de parcours, nous avons du le recomposer, ce qui explique le léger décalage entre le haut et le bas). Goûtons (merci Mina de m'avoir permis de prendre une cuillère de ton gâteau), rien à dire, c'est très réussi. Le mélange chocolat-praliné est une valeur sûre, un effort a été réalisé sur les textures, ce qui apporte une touche originale à ce dessert aux saveurs classiques.

P1020545

Plaisir sucré : biscuit dacquoise aux noisettes croquantes, praliné feuilleté,
fines feuilles de chocolat au lait, ganache et chantilly au chocolat au lait 

P1020546

Et pour finir, le test ultime : les macarons ! Depuis que je me suis mise à en faire, plusieurs personnes m'avaient conseillée de goûter aux Pierre Hermé, pourquoi pas, j'avais adoré son livre sur le sujet. Arrivée en boutique, bonjour le test! 1,95€ pièce j'espère qu'ils sont à la hauteur de leur réputation! J'avais pris un Mogador : chocolat au lait, fruit de la passion, et un autre aux saveurs insolites : vanille et huile d'olive. Esthétiquement je n'ai rien à redire : les coques sont lisses, avec une belle collerette; la garniture est généreuse. Allez, je me lance avec le Mogador, j'étais convaincue d'apprécier le mariage fruit de la passion/chocolat au lait ... et bien finalement non ! Le fruit de la passion est omniprésent, c'est à peine si j'ai senti le pauvre chocolat ! Le mélange aurait peut être délicieux, mais je n'ai vraiment pas aimé! Peut-être que mon palais est mal constitué, toujours est-il que 1,95€ pour un macaron qui ne m'a pas emballé, je ne l'ai toujours pas digéré! Espérons que le vanille et huile d'olive me plaira un peu plus ... et bien, surprise, c'est excellent! Le mariage de ces deux saveurs est vraiment fin, j'ai beaucoup apprécié! Si le premier m'avait laissé sur ma faim, celui-ci m'a enchantée!
Ceci dit, même délicieux, un macaron peut-il valoir 1,95€ pièce ?

Conclusion : les pâtisseries sont vraiment délicieuses et pas plus chères que dans d'autres grandes maison (6,20€ en moyenne pour cette qualité, je n'ai pas grand chose à redire). Pour les macarons, vu le prix, il faut être certains que les parfums choisis vous plairont sinon votre porte-monnaie risque d'avoir quelques difficultés à supporter cette dépense, ceci-dit, ce n'est que mon avis après tout chacun est libre de gérer ses dépenses "macaronesques" (je sais c'est un affreux néologisme) comme il le souhaite!

Pierre Hermé
72 rue Bonaparte
75006 Paris

Note : je vous donne l'adresse de la pâtisserie où je me suis rendue, il existe plusieurs boutiques Pierre Hermé dans Paris, si vous voulez en savoir plus je vous conseille d'aller voir leur site internet : http://www.pierrehermé.com/